La promesse d'un
patrimoine d'exception

L’ancienne Banque de France va retrouver son style XVIIIe

Article paru le 29 janvier 2015 dans le Pays Malouin

C’est l’un des rares hôtels particuliers à avoir été épargné par les bombes en 1944. Sa restauration touche à sa fin.

Article à lire 29-1-15 article le pays malouin

La restauration de la Banque de France, en hôtel particulier, se poursuit. L’hôtel Trublet de Nermont est l’ancienne demeure d’un corsaire qui a donné son nom aux lieux. Situé Intra-Muros, rue d’Asfeld, c’est l’un des seuls hôtels particuliers d’Intra-Muros épargné par les bombardements, lors de la Seconde guerre mondiale. Ce monument a été construit durant le XVIIIe siècle.
Il est inscrit au patrimoine historique.
Dans 2 mois, le chantier sera normalement complètement terminé. Une rénovation qui a commencé en 2013.

(…)

L’hôtel a été divisé en huit appartements de 100 m². La façade qui donne sur la rue de Chartres et visible des remparts a été restaurée.
Pour la petite histoire, la Banque de France avait construit un bâtiment à l’arrière de l’hôtel sans se préoccuper du patrimoine. Il dénaturait l’architecture de l’hôtel. Il a été détruit pour redonner le style d’époque à la façade. Les ouvriers ont décaissé et ont retrouvé enfouies des parties du perron, qui seront reposées à l’identique. Les badauds qui se baladent sur les remparts ont d’ailleurs déjà pu constater ces changements. À terme, on trouvera un portail et un jardin, un peu dans le même esprit que l’hôtel d’Asfeld.