La promesse d'un
patrimoine d'exception

Loi Malraux : encore plus incitative en 2017 !

Assouplissement des conditions, meilleure gestion du crédit d’impôt, élargissement du périmètre d’application : la loi Malraux est plus que jamais la meilleure solution pour investir dans l’immobilier tout en défiscalisant.

La loi Malraux est prorogée jusqu’en 2019 pour les QAD (Quartiers Anciens Dégradés) : c’est déjà en soi une bonne nouvelle. Mais ce n’est pas tout ! Le dispositif a aussi été assoupli par l’article 40 de la loi de finances rectificative pour 2016 adoptée le 22 décembre dernier, permettant ainsi un meilleur accès et une meilleure fiscalité aux investisseurs.

Tout d’abord, les périmètres géographiques d’application de la loi Malraux ont été modifiés, notamment pour tenir compte de la création des sites patrimoniaux remarquables classés (SPR) par la loi du 7 juillet 2016. Les investisseurs ont ainsi plus d’opportunités d’achat.

D’autre part, le dispositif Malraux s’étend désormais aux immeubles affectés à l’habitation après la réalisation des travaux, et cela même s’ils ne l’étaient pas à l’origine. Là aussi, cette mesure très incitative apporte davantage de souplesse aux investisseurs.

Enfin, et surtout, c’est fiscalement que la loi Malraux ainsi assouplie est particulièrement efficace :

Vous hésitiez à investir en Malraux en 2017 ? Il est évident qu’au contraire c’est plus que jamais le moment de le faire ! Découvrez nos programmes Malraux à Rennes, La Rochelle et Bayonne et contactez-nous pour en parler.