La promesse d'un
patrimoine d'exception

Bilan du dispositif Pinel, prolongé en 2017

Alors qu’il devait arriver à échéance en décembre 2016, le dispositif Pinel vient d’être prolongé jusqu’à fin 2017. Spécialiste de la défiscalisation immobilière, le Groupe Minerve revient sur cette disposition fiscale, qui a permis de relancer l’investissement locatif.

Publié le 15 avril 2016

Le dispositif Pinel, du nom de l’ancienne ministre du Logement Sylvia Pinel, vient d’être prolongé d’une année supplémentaire, jusqu’au 31 décembre 2017. Une annonce faite par le président François Hollande, à l’occasion d’un déplacement en Seine-Saint-Denis en compagnie d’Emmanuelle Cosse, l’actuelle ministre du secteur, en nette amélioration depuis quelques mois.

 

Dispositif Pinel : Une mesure efficace sur le marché de l’immobilier

 

Façade rue des Vieux Remparts de l'Hôtel de la Villegilles, un dispositif Pinel à Saint-Malo

Mis en place en 2014, succédant à la loi Duflot, qui faisait elle-même suite à la loi Scellier et six autres systèmes d’aide à l’investissement locatif auparavant, le dispositif Pinel a engendré une augmentation de près de 45% des ventes pour les investisseurs en 2015, soit un total de 50 000 ventes.

« Ce mécanisme qui a marché, qui marche, marchera encore puisqu’il produira ses effets jusqu’au 31 décembre 2017 », a ainsi déclaré le chef de l’Etat (source : Le Figaro), prolongeant ainsi la durée de vie de ce dispositif, efficace sur le marché de l’immobilier.

 

En savoir plus : 3 conseils pour faire le bon choix avec le dispositif Pinel

 

En quoi consiste le dispositif Pinel ?

 

Vue depuis les remparts du loft de la rue de Chartres, un dispositif Pinel à Saint-Malo

En pratique, le dispositif Pinel permet de bénéficier d’une réduction d’impôt sur le revenu pour l’acquisition ou la construction d’un logement neuf, en échange d’un engagement, de la part du propriétaire, de louer son bien immobilier, nu, à usage d’habitation et à un prix inférieur à celui du marché, pour au minimum six ans.

Mesure incitative qui a donc permis de relancer la vente de logements neufs, elle permet de réduire ses impôts de manière avantageuse. Etalé sur six, neuf ou douze ans, l’avantage fiscal s’élève alors à 12, 18 ou 21 % du prix d’achat du logement (29 % dans les collectivités et départements d’outre-mer), dans la double limite de 300 000 € et d’un plafond de 5 500 € au m².

 

A lire aussi : Impôts 2016, êtes-vous incollable sur la fiscalité Monument historique et le dispositif Malraux ?

 

Bercy, grand gagnant du dispositif Pinel

 

Autre vue du loft de la rue de Chartres, un dispositif Pinel proposé à la vente par le Groupe Minerve, en plein cœur de Saint-Malo.Alors que le coût de cette « niche fiscale » à succès est estimée à 240 millions d’euros pour l’année 2016, cette mesure d’aide à l’investissement locatif en France a également des effets bénéfiques, qui dynamisent la croissance et l’emploi, grâce à ces coups de pouces fiscaux. De plus, en subventionnant la construction des logements, « l’Etat sait qu’il pourra reprendre d’une main ce qu’il a accordé de l’autre ».

Pour 40 milliards d’euros engagés pour ses dépenses en faveur du logement, ce sont en effet quelques 60 milliards de taxes que récupère ainsi le gouvernement, détaille Pierre-François Gouiffès, maître de conférence à l’Institut d’études politiques de Paris, cité par l’hebdomadaire économique. « 80 milliards d’euros si on ajoute l’ensemble des taxes liées à la propriété immobilière ».

De quoi permettre au dispositif Pinel de continuer de participer à l’embellie immobilière actuelle pour une année supplémentaire.

 

Vous êtes intéressés par les avantages fiscaux du dispositif Pinel ? Découvrez nos programmes et réalisations en Pinel ancien réhabilité N’hésitez pas à nous contacter !