La promesse d'un
patrimoine d'exception

Acquérir un Monument Historique pour défiscaliser et défendre le patrimoine

Garants de notre histoire, les monuments classés sont aujourd’hui, pour certains d’entre eux, menacés. On vous en dit plus.

Un manque d’attention porté aux Monuments Historiques

Face à une baisse de leurs subventions les collectivités peinent à assurer l’entretien des monuments classés. Alors que les communes rurales de moins de 2 000 habitants abritent à elles seules la moitié de nos trésors patrimoniaux, elles n’ont plus aujourd’hui la force et les finances de les entretenir.

Il en va de même pour certains particuliers, ayant bien souvent la charge d’un bien familial transmis depuis plusieurs générations, et qui ne peuvent plus l’assumer malgré les aides financières. Ils peinent aujourd’hui à financer les coûteux travaux de restauration, nécessaires à la sauvegarde de leur bien.

Un bien de caractère pour un investisssment Monuments historiques d

Montpellier, château de Cambous
Programme Monuments Historiques

Sur les 44 000 monuments historiques protégés, on estime à près de 9 000 sites classés ou inscrits en état de dégradation inquiétante. (Source Le Monde)

Défiscaliser en faisant restaurer un monument classé

Face à un tel constat, de plus en plus de collectivités et propriétaires se résolvent à céder leur bien. Afin d’en faciliter la vente et d’attirer les investisseurs, l’Etat a mis en place la loi Monuments Historiques.

Ce dispositif fiscal concerne les immeubles classés Monuments Historiques ou inscrits à l’Inventaire Supplémentaire (ISMH). Il permet au propriétaire de déduire des charges spécifiques ou ses déficits fonciers sur son revenu global.

Les charges déductibles comprennent notamment une partie ou la totalité des dépenses de réparations et d’entretien du bien (cela dépend de l’ouverture ou non du bien au public).

Protéger un Monument Historique : une démarche citoyenne

Tout d’abord, participer à la sauvegarde du patrimoine historique français peut être une démarche citoyenne.

Ensuite, le tourisme patrimonial crée 21 milliards d’euros par an de richesse et génère directement ou indirectement quelque 500 000 emplois. Par conséquent, en faisant l’acquisition d’un bien de ce type vous participez à une dynamisation de l’emploi dans le secteur.
Enfin, la restauration d’un bien classé Monument Historique permet la sauvegarde de savoir-faire ancestraux. Ces derniers vont pouvoir être mis en œuvre lors de la rénovation de votre achat. Ainsi de nombreux métiers tels que tailleur de pierre, sculpteur, marqueteur, mosaïste, orfèvre, maitre verrier, etc… verront leur savoir faire valorisé et pérennisé.